Recherche

    Prix littéraires automne 2019

    Découvrez les prix de la rentrée littéraire.

    1. item 1
      GIRL
      O'Brien, Edna
      Sabine Wespieser éditeur
      2019
    2. item 2
      La panthère des neiges
      Tesson, Sylvain
      Gallimard
      2019
    3. item 3
      Le bal des folles
      Mas, Victoria
      Albin Michel
      2019
    4. item 4
      Les choses humaines
      Tuil, Karine
      Gallimard
      2019
    5. item 5
      Par les routes : roman
      Prudhomme, Sylvain
      Gallimard
      2019
    6. item 6
      Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
      Dubois, Jean-Paul
      Éd. de l'Olivier
      2019

    Lecture.ain.fr

    Sur ce portail vous pouvez, entre autre, consulter le catalogue de la Direction de la Lecture Publique, et réserver, par notre intermédiaire, les documents qui vous intéressent.

    lecture.ain.fr


    Nouveautés

    Consultez l'onglet "Nos documents" pour retrouver, par grandes catégories, tous les documents de la médiathèque.

    Affichage gros caractères

    Malvoyant
    Thème par défaut

    Monsieur François Edouard




    Issu d'une famille fixée en Dombes dès le XVIIIeme siècle, le Dr François Edouard est né à Châtillon-sur-Chalaronne le 19 octobre 1855. Il était le second fils de Jean Edouard, dit Champion, coquetier.


    Il fit ses premières études à Châtillon et les continua au lycée de Bourg en Bresse.
    Bachelier es-lettres en juillet 1874, bachelier es-sciences en novembre de la même année, il entra alors à l'école de médecine de Lyon.
    En 1878, l'année de la création de la Faculté de médecine, il obtenait le concours de l'internat des hôpitaux. Il s'attacha plus particulièrement aux services de chirurgie.


    Une carrière dans la grande chirurgie s'ouvrait devant lui, mais il préféra s'installer dans son pays de Châtillon en 1883.
    Malgré ses nombreuses occupations professionnelles, il trouvait le temps de s'intéresser à la politique et de lire beaucoup, car il était un esprit très cultivé.
    En 1887, le Dr Edouard épousait Louise Ponsard de Nantua et l'année suivante, naissait un fils, Jean Edouard futur garde général des Eaux et Forêts. Mais la jeune maman, de santé fragile, décédait en 1890.
    Le Dr Edouard se remaria le 15 mai 1893 avec Marie Louise Marthe Léonie Villier qui lui donna un second fils le 22 Novembre 1894. Ce fils, Victor lui succéda comme médecin à Châtillon et continua son apostolat.


    Dès 1898, le Dr Edouard n'avait pas craint de faire connaître ses idées nettement républicaines.

       • 1901-1923 Conseiller général
       • Fondateur du Comité républicain radical du canton de Châtillon
       • 1919-1924 Conseiller municipal
       • 1906 Co-fondateur du sou des Ecoles Laïques

    Vice-président de la Société d'Agriculture de l'arrondissement de Trévoux, pendant trente ans, il prit une part active pour obtenir du Parlement la loi autorisant la remise en eau des étangs de la Dombes.

    Il a été dévoué aux associations philanthropiques, aux œuvres de mutualité, de fraternité, de prévoyance.

    La Bibliothèque populaire existait depuis onze ans, lorsque le Dr Edouard entra dans la Commission administrative de la Bibliothèque.
    Elu Vice-président en 1884, puis Président en 1886,il n'a cessé de s'occuper de la Bibliothèque.

    Le 24 juillet 1915, il reçevait la terrible nouvelle de la mort de son fils tombé au champ d'honneur. De ce jour, quelque chose fut brisé en lui.


    En ces années d'après guerre, il trouva encore assez de force pour s'occuper de l'administration de l'Hôpital-hospice, de la Bibliothèque populaire.

    Sa dernière préoccupation fut la réalisation du Monument aux morts. C'est lui qui proposa sa réalisation au sculpteur Jean Tarrit, enfant de Châtillon.
    Le Dr Edouard prononça un vibrant discours lors de l'inauguration, le 15 juillet 1923.


    Le 4 mars 1927, la cité châtillonnaise lui fit de grandioses funérailles qui furent purement civiles, selon ses  dernières volontés.